www.elevagedesedelweisssavoyardes.fr
    www.elevagedesedelweisssavoyardes.fr

Le saint-bernard a pour origine les Molosses romains. Il doit son nom à un hospice des Alpes suisses du nom de Saint-Bernard, où il fut amené dans la deuxième moitié du XVIIème siècle. A l’époque, il portait secours aux alpinistes. Jusqu’en 1830, le saint-bernard avait les poils courts. Par la suite, du sang de terre-neuve fut introduit dans la race.

 

Classification.

Groupe 2 / Section 2 : molossoïdes et chiens de montagne.

 

Caractère et comportement:
Le saint-bernard est un chien têtu et très "comédien". Il lui faut une éducation très stricte pour qu'il soit ensuite un chien très agréable à vivre. C'est pour cela qu'il n'est pas à mettre entre les mains de novices. C’est un chien de sauvetage qui n’hésitera pas à aider une personne en danger.

Il se révèle un bon chien de garde car il est très attaché à son territoire. Il n’est pas agressif sauf s’il sent que son maître est en danger. Il a besoin de beaucoup d’espace.


Santé:
Le saint-bernard est très robuste. Il faut cependant être très attentif à sa croissance car celle-ci ne doit pas être trop rapide. Il faut éviter de lui faire faire trop d’exercice lorsqu’il est petit, car cela peut lui causer des problèmes d’articulations. Pensez également à surveiller ses yeux car ils ont tendance à couler et peuvent présenter de l’entropion (retournement de la paupière vers le globe oculaire).

Alimentation:
Comme indiqué plus haut, la croissance du saint-bernard est plutôt lente. Ainsi, on peut considérer qu’il atteint sa taille définitive à trois ans. Il faut donc éviter de surdoser sa ration quotidienne. A l’âge adulte, 950 g de viande sont nécessaires, distribués en plusieurs fois. De plus, soyez vigilant car ce chien est sujet aux torsions d’estomac, affection très grave qui peut entraîner la mort. Tentative de vomissement, ballonnement et agitation sont les premiers signes du problème. Dans ce cas, courez chez votre vétérinaire. Pour prévenir ce problème, soyez vigilent à ne lui donner que des aliments facilement digérables et à ne pas lui faire faire d’exercice après son repas.

Toilettage:
Pour les sujets à poil court, un simple brossage, une fois par semaine, suffit. Pour les sujets à poil long, même procédure mais il faudra bien insister sur les zones situées derrière les oreilles et la culotte. Un nettoyage régulier des yeux et des oreilles est également indiqué.

Mise en garde:
En été, il peut souffrir de la chaleur et doit donc toujours bénéficier d’un coin à l’ombre.